Imprimer
/ Analyse

Google favorise le mobile pour contrer l'immobilité

Google favorise le mobile pour contrer l'immobilité

Ça y est, c'est fait. Google l'avait annoncé, et depuis le 21 avril 2015, le géant de Mountain view pénalise les sites Internet qui ne sont pas « mobile-friendly ».

 

L’annonce de Google est claire:  « Starting April 21, we will be expanding our use of mobile-friendliness as a ranking signal. This change will affect mobile searches in all languages worldwide and will have a significant impact in our search results. Consequently, users will find it easier to get relevant, high quality search results that are optimized for their devices. »

 

Macintosh HD:Users:benpicard:Desktop:site_mobile.jpg

Autrement dit, à partir de cette date, si quelqu’un fait une recherche sur son mobile par rapport à un service que vous et vos différents compétiteurs offrez, on devrait voir s’afficher en priorité les résultats de recherches des entreprises qui auront un site Internet avec une version pour téléphone mobile. Cela n’altère cependant en rien les résultats de recherche sur un ordinateur de table. Le nouvel algorithme de recherche ne devrait pas affecter ces résultats.

 

L’initiative n’est pas nouvelle, puisque depuis quelques mois déjà, Google avait commencé à afficher dans les résultats de recherche les sites qui étaient pour mobiles et lesquels ne l’étaient pas.

 

Pour savoir si votre site Internet est compatible, Google met des outils à notre disposition.

 

 

Selon mes recherches et quelques tests, je note deux faits intéressants :

  1. Google semble ne pas tenir compte des versions mobiles pour tablette. Cela est logique si on se dit qu’une tablette peut facilement afficher un site Internet de la même façon qu’un ordinateur.

  2. Seul un site Internet mobile est nécessaire. Pas besoin d’avoir un site Internet adaptatif (responsive). Ce fait est lié à la première observation. Vous pouvez donc produire seulement une version téléphone de votre site Internet pour satisfaire aux exigences de Google.

 

Essayez de faire ce changement le plus rapidement possible sur votre site Internet. Ce n’est pas dramatique si vous dépassez un peu le 21 avril, mais plus vite le tout sera réglé, plus vite le contenu de vos pages sortira en résultats de recherche de façon pertinente sur mobile. Malgré le fait que vous pouvez seulement faire une version mobile de votre site Web, je vous conseille énormément d’opter pour un site adaptatif complet. Le coût sera pratiquement le même, dans bien des cas, et vous pourrez agrémenter la navigation de vos utilisateurs sur tablette.

 

Benjamin Picard est président-fondateur de Picard Consultants

 

comments powered by Disqus