Imprimer
/ Lectures

102 ans de solitude

Dans un article particulièrement étonnant, The Atlantic raconte comment, par un beau soir de février 1898, un employé du New York Times a, par erreur, fait passer la numérotation de l'édition, de 14 499 à 15 000, générant un décalage d'exactement 500 dans le marquage du quotidien. 

 

Cette erreur a persisté jusqu'en 1999, lorsque l'assistant éditorial Aaron Donovan, s'est intéressé à cette numérotation jusqu'à ce qu'il constate l'erreur, et la date très précise - dans la nuit du 6 au 7 février, où ce saut quantique s'est effectué. 

 

Constatant son erreur, le quotidien a fait le saut inverse, et dans la nuit du 31 décembre 1999 au 1er janvier 2000, le New York Times est passé du 51 753 au 51 254. Ce que l'histoire ne dit pas, c'est ce qu'il est advenu de "l'autre" numéro 51 254, celui du 19 août 1998... 

 

Une trouvaille particulièrement brillante, à lire sur The Atlantic.

 

comments powered by Disqus